Bienvenue sur le Site du CHLS

C GATARD

Monsieur Christian Gatard, le Directeur de l'établissement, et toute l'équipe du CHLS, vous souhaitent la bienvenue sur le Site Internet du Centre Hospitalier Louis Sevestre.

Notre Centre est spécialisé dans le traitement de la dépendance alcoolique et la prise en charge des autres addictions, ainsi que de leurs conséquences familiales et sociales.

Il est situé sur la Commune de La Membrolle sur Choisille, en Indre et Loire.

Nous vous souhaitons bonne lecture des différents contenus proposés.

Le rôle du diététicien-nutritionniste

Ses actions au sein du CHLS sont multiples.

Au niveau de la restauration. Nous pouvons mentionner :

  • Elaboration des menus et déclinaisons suivant les régimes
  • Participation à l’élaboration des plans de production
  • Animation des commissions de restauration

Au niveau de la thérapeutique :

La prise en charge nutritionnelle individualisée est soumise à la prescription médicale. Elle représente une file active de 25 patients, soit 240 patients suivis par an.

Les motifs de prise en charge diététique sont :

  • Surpoids et obésité,
  • Hypercholestérolémie,
  • Dénutrition,
  • Complications cardio-vasculaires,
  • Diabète de type II,
  • Pancréatites,
  • Troubles du comportement alimentaire,
  • Cirrhose et ses complications donc l’ascite...

Il assure également le suivi nutritionnel des nourrissons et enfants présents dans le cadre de la structure parents-enfants.

Les entretiens diététiques individualisés s’efforcent, autant que faire se peut, de respecter les recommandations conjointes de la HAS et de l’AFDN. Ils comprennent donc 3 parties :

  • (1) La consultation initiale

Lors de cet entretien effectué le diagnostic éducatif. Celui-ci est orienté selon 4 axes :

  • La dimension biologique
  • La dimension socio-professionnelle
  • La dimension psycho-affective
  • La dimension cognitive

A la fin de ce diagnostic, en concertation avec le patient sont décidés les objectifs à essayer d’atteindre tout en les hiérachisant.

  • (2) Les consultations de suivi

Toutes les semaines, le diététicien-nutritionniste assure le suivi des patients ayant une demande de prise en charge médicale, en adoptant une approche motivationnelle.

  • La consultation finale (3)

En fin de séjour le patient est vu une dernière fois.

C’est l’occasion de faire le point, avec lui, sur son évolution globale durant son séjour

La prise en charge nutritionnelle est également un travail pluridisciplinaire.

En effet, elle est associée à la vision des autres professionnels, qu’ils s’agissent des médecins, des infirmiers ou de l’équipe socio-éducative. Chacun, de par sa formation, son savoir, ses échanges avec le patient permet d’avoir une vision plus globale du patient.

Les relations interdisciplinaires qui vont donc s’établir entre tous les protagonistes gravitant autour du patient vont être un gage de qualité dans le sérieux de la prise en charge de ce dernier.

  • Au niveau de l’information nutritionnelle collective. Le diététicien-nutritionniste anime 2 conférences auprès de l’ensemble des patients :
    • « Alimentation et alcool »
    • « Alimentation équilibrée »

Celles-ci sont inscrites dans le roulement des conférences proposées par les médecins.

Lors du sevrage, il est habituel de retrouver chez les patients alcoolo-dépendants un transfert d’oralité.

Au décours du sevrage … existent fréquemment des comportements de grignotage, d’hyperphagies ou encore de pulsions alimentaires, évoquant des formes mineures de troubles du comportement alimentaire. On note une appétence marquée pour les produits sucrés (confiseries, desserts, boissons hyperglucidiques…) pouvant correspondre à une compensation orale hédonique, mais aussi à une compensation au déficit sérotoninergique engendré par l’arrêt d’alcool. Cet apport excessif de sucres d’absorption rapide peut également contribuer à réguler des troubles anxio-dépressifs. » (ANAES – SFA. Conférence de consensus : Modalités de l’accompagnement du sujet alcoolodépendant après un sevrage. Texte des recommandations, mars 2001 : Question 3, p. 24.).

  • La conférence « Alimentation et Alcool » permet dans un 1er temps d’expliquer aux patients l’impact énergétique de leur consommation d’alcool. Puis, dans un 2ème temps, sont discutés :
    • Les boissons « pièges » pouvant être l’occasion d’une rechute,
    • L’alcool dans les préparations culinaires.
  • La conférence « Alimentation équilibrée » permet d’aborder :
    • Les différentes familles d’aliments, leurs rôles et leur importance dans une alimentation équilibrée,
    • L’importance d’une activité physique régulière,
    • La construction d’un petit déjeuner, d’un déjeuner et un dîner équilibrés.

La biographie du diététicien-nutritionniste


ACTIVITES CONNEXES

  • Community manager, coordinateur éditorial et membre des comités de rédaction de Santé log et Santé blog.
  • Membre de l’A.F.D.N. (Association Française des Diététiciens-Nutritionnistes), du C.E.D.E. (Club Européen des Diététiciens de l'Enfance), de la S.F.A. (Société Française d'Alcoologie), de l'A.F.D.E.T. (Association Française pour le Développement de l'Education Thérapeutique), du réseau "Diabète-Nutrition 37", du C.L.A.N. (Comité Liaison Alimentation Nutrition) du C.H.R.U. de Tours.
  • Présentations orales :
    • 21 juin 2010 : Podcast vidéo "Folates et grossesse" avec PAITRAUD D. et Dr CHOS D.
    • 10 juin 2010 : "Alcoologie et alimentation" lors de la 7ème journée interrégionale d'alcoologie et d'addictologie.
    • 16 décembre 2009 : "Alcoolo-dépendance et diabète" avec Dr HUSSON M. et MARTINAY C. pour le réseau "Diabète-Nutrition 37".
  • Depuis 2010 : Animation d’Ateliers "Mieux manger à petits prix" en binôme avec BEDOUET M. dans le cadre d’une collaboration I.R.S.A., C.H.R.U. de Tours et C.H.L.S.
  • Depuis 2009 : Enseignant vacataire auprès des I.F.S.I. Croix-Rouge de Tours et d’Amboise, l’I.U.T. Génie Biologique option Diététique de Tours ; ainsi que pour l’ARFOC de l’I.T.S. de Tours.
  • 

PUBLICATIONS

  • GENDRON S, PEROCHON P, DARMON N. Qualité nutritionnelle de colis alimentaires distribués à des personnes sans abri à Paris. Information Diététique, 2003 ; 2 : 9 à 12.
  • PAITRAUD D, PEROCHON P. Diversification alimentaire chez le nourrisson. Petite Enfance – Santé log / AlliedhealtH, 2008 ; 2 : 9 à 33.
  • PEROCHON P, BERNANOSE P, SOUDANI M. Alcoolodépendance, prévention, pathologies et traitements. Officine – Santé log / AlliedhealtH, 2010 ; 9 : 9-26.
  • PEROCHON P, PAITRAUD D, RICHARD J-T. Obésité de l’enfant. Petite Enfance – Santé log / AlliedhealtH, 2009 ; 7 : 9-29.
  • PEROCHON P. Les troubles du comportement alimentaire. Petite Enfance – Santé log / AlliedhealtH, 2011 ; 14 : 13-36.
  • PEROCHON P. Modification de la réglementation concernant les préparations pour nourrissons et de suite. Information Diététique, 2008 ; 3 : 43-44.
  • PEROCHON P. Rôle du diététicien dans la prise en charge nutritionnel d’un nouveau-né porteur d’un laparasochisis. Information Diététique, 2009 ; 1 : 26-29.
  • PEROCHON P. Suivi alimentaire en oncologie. Soin A Domicile – Santé log / AlliedhealtH, 2010 ; 13 : 36-38.